Les mollahs qui sont au pouvoir en Iran et s’y maintiennent par la terreur, ces religieux censés être au service de Dieu, se servent en fait de la caricature qu’ils en donnent pour justifier leurs crimes. Ils ont créé, à leur image, un Dieu borné, cruel, sanguinaire et –suprême astuce- déclarent que quiconque n’adhère pas à leurs magouilles est en guerre contre lui et de ce fait  passible des pires châtiments, ce qui permet aux barbus enturbannés de torturer, violer et assassiner sans éprouver le moindre remord.

J’en ai vu quelques spécimens s’exprimer à la télévision d’état iranienne et l’on m’a traduit leurs propos. J’en suis resté abasourdi !

Je ne suis pas musulman ; je ne connais rien à l’Islam et n’ai pas la prétention de juger si l’interprétation qu’ils font du Coran pour justifier leur comportement est valable ou ne l’est pas. D’éminents islamologues comme Madame Anissa Boumedienne, la veuve de l’ancien président algérien, ont clairement démontré que leurs arguments ne tenaient pas la route et que réclamer davantage de justice et de liberté  n’avait rien d’une déclaration de guerre à Dieu, bien au contraire.

Dieu, s’il existe sous la forme qu’on lui prête, n’a besoin ni d’avocats, ni de gendarmes. C’est, à mon sens, commettre le pire des péchés d’orgueil que de prétendre penser et agir à sa place ou en son nom. Et, s’il ressemblait à sa caricature, ce serait pour moi un devoir et un honneur que de me déclarer en guerre contre lui.

P.Mousset

Une force de la nature: Moslem Eskandar-Filabi

Sa forte stature impose le respect mais, comme beaucoup de colosses, c’est un être courtois dont le calme impressionne : la parfaite incarnation de la force tranquille.. Né le 26 mars 1944 dans la ville de Ghoochan, au Khuzestan, Filabi…

Une décision lourde de conséquences

Le retrait de l’OMPI de la liste noire américaine est une victoire du droit sur les magouilles politiciennes au plus haut niveau de l’Etat. Libérée de l’entrave qui la paralysait, la Résistance iranienne va pouvoir se consacrer pleinement à la…

Un complot déjoué

Le régime iranien, en fournissant à Interpol des documents mensongers a tenté d’obtenir des autorités finlandaises l’expulsion vers l’Iran de deux opposants membres du Conseil national de la Résistance iranienne de passage à Helsinki début décembre. En dépit des pressions…

Sept ans de lutte et de succès

Il y a sept ans, au soir de l’intervention policière du 17 juin 2003, programmée lors d’une visite à Téhéran par le ministre français des affaires étrangères, la Résistance iranienne était au plus bas avec ses dirigeants et la plupart…

Raid sauvage à la prison d'Evin

Le 17 avril, un groupe de pasdarans et d’agents de renseignements du régime a violemment attaqué les détenus politiques de la prison d’Evine, les passant à tabac et conduisant plusieurs d’entre eux au cachot. Les blessés souffrent d’hémorragie, de fractures…

Quand le serpent se mord la queue

Hillary Clinton, la Secrétaire d’Etat de l’Administration Obama a posé comme préalable à un éventuel retrait de l’OMPI de la liste noire américaine l’évacuation du camp d’Achraf. Sur les 3400 résidents, 2000 ont rejoint le camp Liberty transformé en camp…

Qu'on en finisse!

La séparation des pouvoirs exécutif et judiciaire est ce qui distingue les états démocratiques des états totalitaires. Le pouvoir exécutif élabore et applique des stratégies en fonction des conceptions philosophiques des dirigeants en place, du contexte économique et social ainsi…

Prise de conscience

Insensiblement, le regard porté sur la Résistance iranienne par la communauté internationale, est en train de changer. Ce fut d’abord un tribunal britannique : la Commission d’appel des organisations proscrites, qui somma à deux reprises le gouvernement de sa Majesté…

Mots croisés 135

Horizontalement I Les membres de la commission de la mort en ont gros sur la leur. II Paroissiens. III Défiée. / Opus. IV Marques. / A l’origine de la grève. V Indices britanniques. / Equitable Outre-Manche. VI Eléments d’archipel. /…