Les 13 et 14 février 2019 s’est tenue à Varsovie, à l’initiative des Etats-Unis et de la Pologne, une conférence sur la politique internationale concernant  le Moyen-Orient. L'un des principaux thèmes de cette conférence a été les menaces que le régime iranien fait peser sur la sécurité régionale et mondiale. Pas une seule délégation présente à Varsovie n’a remis en question le fait que l'ingérence terroriste du régime iranien dans les affaires de ses voisins est une source majeure d'insécurité.

Le vice-président américain, Mike Pense a déclaré que les Etats-Unis durciraient leur position à l’égard de Téhéran jusqu’à ce qu’ils observent un changement dans son comportement. Il a conclu son intervention en ces termes : « Alors que l’économie iranienne continue de s’effondrer et que le peuple iranien descend dans la rue, les pays épris de liberté doivent s’unir pour contrer le régime des mollahs responsable de la misère et de la violence qu’il inflige à son peuple, à la région et au monde en général. »

En marge de la conférence, les opposants iraniens partisans du CNRI et de l’OMPI, ont marqué leur présence par deux manifestations en deux jours, dans lesquelles ils ont exprimé leur aspiration à un changement de régime en Iran et à l’instauration d’une démocratie dans ce pays phare du Moyen-Orient. Parmi les nombreuses personnalités qui prirent la parole pour exprimer leur soutien au peuple iranien et au plan en dix points du CNRI pour l’Iran de demain, on peut citer : Sid Ahmed Ghozali, ancien premier ministre algérien, les sénateurs polonais Zbigniew Cichon et Riszard Majer, Robert Torricelli, sénateur démocrate américain, Rudy Giuliani, ancien maire de New York et Marcin Święcicki, ancien maire de Varsovie   

Villepinte 2015

Une fois encore le rassemblement annuel des sympathisants de la Résistance iranienne a connu un très grand succès d’audience avec des dizaines de milliers de participants et la présence de plus de 600 personnalités de toutes origines et de toutes…

Vaste mouvement de contestation devant le siège de l'ONU

Des milliers de membres de la diaspora iranienne se sont rassemblés le mardi 24 septembre 2019 devant le siège de l’ONU, à New York, pour dénoncer la présence du président du régime iranien à l’Assemblée générale des Nations-Unies et appeler…

Une soirée conviviale

C’est maintenant une tradition bien établie. Au début de chaque nouvelle année, la communauté iranienne d’Auvers-sur-Oise invite ses voisins et amis à une soirée de fête à la Maison de l’Ile. Dans l’après-midi du 8 janvier plus de sept cents…

Une fête placée sous le signe de l'espoir

Comme chaque année la Résistance iranienne a rassemblé un millier de sympathisants à la Maison de l’Ile d’Auvers-sur-Oise pour une cérémonie au cours de laquelle, Maryam Radjavi, la présidente élue de la Résistance leur a présenté ses vœux, s’est félicitée…

Une décision exemplaire

Hassan Rohani, le président des mollahs qui devait se rendre en visite officielle en Autriche les 30 et 31 mars a décidé d’annuler son voyage. Pour expliquer cette décision, des dirigeants du régime iranien et des médias gouvernementaux ont tenu…

Une commémoration porteuse d'espérance

En 1979, un soulèvement populaire mit fin à la dictature du Shah contraint de fuir le pays. De retour d’exil, l’ayatollah Khomeiny s’empara du pouvoir. Quarante ans plus tard, le régime des mollahs, miné par la corruption et lâché par…

Un visiteur indésirable

Des centaines d’Iraniens résidant en France, des sympathisants de la Résistance iranienne et des organisations de défense des droits de l’homme ont pris part dans la matinée du vendredi 23 août à un rassemblement contre la visite à Paris de…

Un vaste mouvement de protestation

En décembre 2008, sous la pression de la France qui en assurait la présidence, l’Union Européenne a multiplié les manœuvres pour retarder, voire empêcher, l’application des décisions de la Cour de justice européenne ordonnant le retrait de l’OMPI de la…

Un soutien international de grande ampleur

Le rassemblement de Villepinte qui réunit, le 28 juin 2008, 70 000 participants fut l’occasion pour de très nombreuses personnalités de proclamer leur soutien à la résistance iranienne.

Un hommage émouvant

Plus de 500 personnes se sont rassemblées le lundi 11 février, au siège du CNRI, à Auvers-sur-Oise pour un hommage aux victimes du bombardement du camp Liberty survenu dans la matinée du 09 février faisant sept morts et 66 blessés,…