Ces trois verbes résument assez bien les les propos tenus par les participants au colloque organisé le 30 janvier par le Comité parlementaire pour un Iran démocratique (CPID) à la salle Victor Hugo de l'Assemblée nationale, sous le titre : « Iran, Répression intérieure, bellicisme extérieur. »

Invitée d'honneur, Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, a souligné la nécessité urgente de faire barrage au rôle néfaste du régime des mollahs en tant que principal instigateur des conflits au Moyen-Orient et à stopper les exécutions de prisonniers politiques. Elle a proposé une initiative en quatre étapes pour faire face à la crise : désignation des Gardiens de la révolution (pasdaran) comme organisation terroriste, réactivation des sanctions du Conseil de sécurité contre les projets nucléaires militaires du régime, placement du régime iranien sous le Chapitre VII de la Charte des Nations Unies qui traite des régimes constituant une menace à la paix mondiale, reconnaissance du droit à la résistance du peuple iranien pour renverser le fascisme religieux. Modératrice de la séance, la députée Cécile Rilhac a pour sa part souligné l’importance des progrès réalisés et a présenté le rapport du CPID pour l’année 2023, soulignant son soutien au peuple iranien lors des récents soulèvements en Iran et sa totale adhésion au plan en 10 points de Madame Radjavi prévoyant la liberté de réunion, l’abolition de la peine de mort, l’égalité des sexes et la séparation de la religion et de l’État. Ce plan a été soutenu en 2023 par plus de 3 600 parlementaires dans le monde, dont plus de 400 en France.

Citant la Déclaration universelle des droits de l’homme, le président du groupe de la Gauche démocratique et républicaine (RDA) à l’Assemblée nationale, André Chassaigne, a souligné le droit inhérent à résister à la tyrannie et à l’oppression, affirmant que la lutte du peuple iranien pour la liberté était à la fois justifiée et urgente. Il a conclu : « Je le dis avec force, mais aussi avec émotion : les unités de résistance de l’OMPI en Iran n’incarnent que ce droit que nos ancêtres ont reconnu il y a deux siècles et que nos parents ont exercé face à l’occupation et aux atrocités nazies.»

Ont également pris la parole lors de ce colloque : l’eurodéputé et ancien Premier ministre belge Guy Verhofstad, Ingrid Betancourt, ancienne sénatrice et candidate à la présidentielle de Colombie, les députés français Philippe Gosselin (Les Républicains), Hervé Solignac (Parti socialiste), Patrick Hetzel (Les Républicains) et Yannick Favennec (Les Centristes), l’ancien député français Jean-Pierre Brard, Jean-François Legaret, ancien maire du 1er arrondissement de Paris.

Une juste sentence

Le 4 février 2021, la justice belge a rendu son verdict dans l’affaire du projet d’attentat contre le grand rassemblement annuel de la Résistance iranienne qui s’est tenu le 30 juin 2018 à Villepinte. Simultanément à l’annonce du verdict concernant…

Réunion à Strasbourg des Amis d'un Iran libre

La réunion organisée le 22 novembre 2023 a été marquée par un message du professeur Alejo Vidal-Quadras adressé aux co-présidents des Amis d'un Iran libre, Javier Zarzalejos et Milan Zwer. Revenant sur l'attentat dont il a été victime, Vidal Quadras…

Réunion à l'Assemblée nationale

Le mardi 5 avril 2016, à l’occasion du jour de l’an iranien, une réunion a eu lieu à l'Assemblée nationale française en présence de la présidente élue de la Résistance iranienne, Maryam Radjavi qui a déclaré « les différentes couches…

Observer, comprendre et agir.

Ces trois verbes résument assez bien les les propos tenus par les participants au colloque organisé le 30 janvier par le Comité parlementaire pour un Iran démocratique (CPID) à la salle Victor Hugo de l'Assemblée nationale, sous le titre :…

Liberty à nouveau bombardé

Dans la soirée du 4 juillet 2016, une cinquantaine de missiles ont été tirés sur le camp Liberty. Par miracle, personne n’a été tué mais le bombardement a fait quarante blessés plus ou moins graves et provoqué d’énormes dégâts matériels.…

Le fanatisme religieux a doublement frappé

Le drame s’est produit quinze jours avant les attentats terroristes perpétrés par Daesh à Paris. Le 29 octobre, à partir de 19h40, heure locale, 80 roquettes se sont abattues en quelques minutes sur le camp Liberty, faisant 24 morts et…

Journée internationale des femmes

Le 27 février 2016, en prélude à la journée internationale des femmes, un grand rassemblement intitulé « Engagement pour la parité. Les femmes unies contre l’intégrisme » s’est tenu à Paris, avec la participation de nombreuses personnalités politiques, d’intellectuels et…